femme zen sans charge mentale

5 outils pratiques de décharge mentale

Publié par L'Equipe Share(d)

Organiser la vie de famille, sans rien oublier, tout en cumulant parfois une vie professionnelle, quel défi ! On dépense une énergie folle à garder en tête toutes sortes d’informations et d’actions à réaliser : sortir le linge avant d’aller se coucher, vider le lave-vaisselle sans réveiller les enfants, acheter de la confiture de fraises (mais attention, pas la même que la dernière fois, la petite dernière n’a pas aimé !), prendre rendez-vous chez le coiffeur pour l’ainé, préparer une carte d’anniversaire avec les enfants pour papi, réserver une terrasse pour sortir avec chéri (et donc trouver une nounou), vérifier les devoirs des enfants, sortir les poubelles mardi soir, etc. C’est la fameuse charge mentale ! 

Entre vie pro et vie perso, la liste des obligations est sans fin, et la charge mentale risque de tourner au burn-out si elle n’est pas maîtrisée. Comment la faire diminuer ? Que pouvons-nous mettre en place pour trouver un équilibre acceptable ? 

D’abord, faire une pause pour y réfléchir. Trouver les moyens de faire diminuer la charge mentale prend du temps, à la fois pour identifier ce qu’elle contient, trouver les solutions appropriées, puis les mettre en application. 

Voici nos 5 astuces et outils pratiques de décharge mentale !

1. Faire des « To-Do List » évolutives et partagées

Vous connaissez le principe de la To-Do List. C’est tout simplement une liste de tâches à réaliser, qui concerne la vie quotidienne. Mais rappelez-vous que les listes sont évolutives. Le mieux est d’y consacrer un temps hebdomadaire, par exemple le dimanche soir, pour bien commencer la semaine qui s’annonce.

Une To-Do List évolutive et astucieuse permet de :

  • Se libérer l’esprit : La tâche est écrite noir sur blanc, le cerveau l’a mémorisée en l’écrivant. Le fait de poser des mots sur des pensées aide aussi à dédramatiser l’ampleur de la tâche, à rationaliser son organisation.
  • Gérer les priorités :  On a le droit de supprimer ce qui n’est pas important. Choisir, c’est renoncer… mais c’est aussi se simplifier la vie ! Pour prioriser les tâches, on peut les classifier : urgent, important, accessoire, éliminatoire. Les professionnels de gestion de projet utilisent par exemple la matrice de Eisenhower pour définir la priorité de chaque tâche. 
Urgent + non important = DéléguerUrgent + important = Faire
Non urgent + non important = EliminerNon urgent et important = Planifier

  • Ajouter un temps imparti à chaque tâche, et si possible, la personne qui en a la charge : le but de la décharge mentale est de partager les tâches autant que possible. On ne peut pas être sur tous les fronts !

Utiliser des To-Do Lists numériques, comme sur l’application Share(d) est un bon moyen de faire évoluer votre liste de tâches, de la partager, d’y assigner d’autres personnes, de la personnaliser… et de respirer !

2. Répartir, déléguer, appliquer

S’organiser oui, mais ensemble ! Comme pour un bilan de compétences, on pose les bases pour déterminer qui fait quoi, selon nos compétences respectives. Pour que ça fonctionne, la répartition des tâches doit convenir à toutes les parties, c’est la condition sine qua non. Car c’est valable pour les parents, mais aussi pour toutes les autres personnes du cercle familial, qui sont là en soutien (grands-parents, enfants, nounou, aide-ménagère, etc.).

Si les tâches sont bien réparties, ne cherchez plus à contrôler celles que vous avez déléguées. La confiance mutuelle est essentielle, d’autant plus si vous avez au préalable déterminé ensemble les grands principes éducatifs ou établi un cadre aux activités.

Là encore, n’hésitez pas à vous appuyer sur notre application familiale Share(d) pour déléguer, avec amour et respect ! Grâce à des fonctionnalités personnalisées et partagées, les membres de votre cercle Share(d) peuvent participer aux courses, amender les To-Do Lists, gérer les finances, et bien plus.

3. Prendre 30 minutes pour soi tous les jours

Embarqué dans la routine et un rythme de vie effréné, il est difficile de prendre du temps pour soi. Pourtant, quelques minutes par jour pourraient suffire à décharger son stress, à déconnecter temporairement et recharger les batteries. La qualité de ses relations avec les autres dépend souvent de son propre bien-être.

Il existe différentes façons de s’accorder un temps personnel, cela dépend de votre personnalité et de vos besoins. Certains chercheront une activité calme (marche, méditation, yoga, lecture…), tandis que d’autres préféreront être dans l’action (sport, shopping, danse, …).

L’essentiel est d’éteindre votre téléphone et de profiter pleinement de ce temps imparti rien qu’à vous. 

Vous pouvez d’ailleurs enregistrer ce moment dans votre agenda partagé, afin que tout le monde sache qu’il ne faut pas vous déranger !

Un cinéma, une promenade, un bain (verrouillez la porte pour ne pas être dérangé !), un coup de téléphone à un(e) ami(e), … Il s’agit ici d’inspirer quelques idées, mais en réalité, peu importe la durée de ce temps, pourvu qu’il soit de qualité et vous fasse du bien.

4 : Essayez la « Not To-Do List » ou la « Done List »

Lister les choses… à ne pas faire ! Après la To-Do List, un nouvel outil pour gagner en efficacité a fait son apparition chez les professionnels, la « Not To-Do List ». Elle consiste à lister les choses à ne pas faire, les comportements à éviter, ou les actions inappropriées.

Cet outil est recommandé par les coachs aux personnes qui souhaitent surveiller leurs mauvaises habitudes, comme le bavardage intempestif, le temps exagéré passé sur les réseaux sociaux, etc. 

Pour diminuer la charge mentale, cette liste permet par exemple d’écrire toutes les choses trop pesantes, celles que vous n’aimez vraiment pas faire ou encore celles qui sont trop énergivores. Elle peut aussi servir de mantra pour adopter des postures positives (« ne cherche pas la perfection », « ne te justifie pas », « ne garde pas d’émotions toxiques en toi », etc.).

Si la « To-do List » vous met la pression, si la « Not To-Do List » ne vous satisfait pas, il y a encore une alternative : la « Done list ». Celle-ci vous invite à écrire tout ce que vous avez déjà accompli. Il a certainement de quoi en être fier ! Son gros avantage, c’est la motivation. Plus cette liste se remplit, plus vous avez accompli de choses.

5. Retrouver du plaisir malgré une routine contraignante

Passée la journée de boulot, les parents enchaînent en général avec le fameux tunnel « douche-diner-dodo », d’où l’on ressort épuisé par la répétition des tâches, le stress du timing, et la fatigue accumulée. 

Pourtant, ces moments répétitifs et ces tâches « ingrates » peuvent devenir amusants si on y ajoute, de temps en temps, une légère touche de créativité : improviser une danse de la pluie pour faire couler l’eau de la douche, proposer un atelier de pliage de chaussettes collectif avec les enfants, prévoir un plateau-télé une veille de week-end, etc. 

Si l’énergie vous manque pour vous lancer dans un pique-nique improvisé sur le tapis du salon, sachez que des recherches menées par l’Université du Nebraska expliquent qu’il suffit de rigoler pendant une douzaine de minutes pour accroître son énergie ! Une chanson, une danse, une bataille de coussins ou de chatouilles aident à évacuer son stress… et celui des enfants.

Faire baisser la charge mentale au quotidien, c’est possible. Share(d), l’app familiale tout-en-un vous aide à organiser votre quotidien en toute sérénité. Vous pouvez désormais centraliser l’organisation de la maison et de la famille sur une seule app : agenda partagé, liste de courses, planning de garde, finances partagés, to-do lists, stockage de documents, etc. L’application regroupe 12 fonctionnalités utiles et pratiques pour s’organiser, partager… et respirer !

Articles recommandés

Egalité Femmes-Hommes, un enjeu de performance économique

28 mai 2021

L’égalité femmes-hommes, cette grande valeur républicaine française, continue de chercher aussi sa place au sein des entreprises, car elle apparaît désormais, comme un nouvel outil d’amélioration de leur performance.

Lire l'article

Burn Out Parental : comment s’en préserver ?

29 juillet 2020

Être parent c’est un mélange de moments joyeux pimentés de moments difficiles. La naissance est bien sûr une merveilleuse nouvelle, […]

Lire l'article

Garde Alternée : les dix commandements !

29 juillet 2020

Quel que soit le rythme de la garde alternée, les parents séparés n’ont pas encore trouvé de recette miracle !  Néanmoins, […]

Lire l'article

Je cherche un sujet :

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières actus de Share(d) spécialement conçues pour les parents !

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières actus de Share(d) spécialement conçues pour les parents !

Retrouvez nos communautés de parents sur vos réseaux sociaux