parler de sexualite au enfants

Parler de sexualité aux enfants

Publié par L'Equipe Share(d)

Discuter de sexe avec les enfants, petits ou ados, reste un sujet épineux et souvent tabou pour les parents… Pourtant la sexualité fait partie de notre vie et n’est pas réduite qu’à un acte physique ! A tous les âges, les enfants s’interrogent sur leur corps et leur rapport aux autres. 

Si le sujet est abordé à l’école, il est traité principalement sous l’aspect biologique. Or, les enfants entendent parler de sexe à travers bien d’autres sources, pas toujours fiables (médias, copains, films, etc.). Les parents ont donc un rôle à jouer dans cet apprentissage afin d’aider les enfants à développer une compréhension saine du sexe, de leur corps et même de leurs émotions.

Parler de sexualité à tout âge de votre enfant

Pourquoi parler de sexualité avec les enfants ? La question est plutôt : et pourquoi pas ? Ce que les enfants apprennent sans vous, peut ne pas refléter les valeurs que vous souhaitez transmettre, ou les principes auxquels vous êtes attachés. Ils peuvent aussi, tout simplement, être exposés à de fausses informations. 

Nombreux experts recommandent de ne pas attendre l’adolescence pour aborder la sexualité, ni espérer le « bon moment » ou le « bon discours » ! Il vaut mieux intégrer le sujet dans les discussions du quotidien, de manière informelle. Ainsi, au fil du temps, les parents peuvent donner plus d’informations et introduisent de nouveaux concepts adaptés à chaque âge. 

Lorsque les enfants posent des questions, il est important de porter attention à ce que qu’ils disent et demandent. Leur désir de savoir, cette curiosité inattendue peut surprendre. Il vaut mieux tenter d’y répondre avec des mots simples, plutôt que de les laisser seuls avec leur questionnement… au risque qu’ils se sentent « honteux » ou aillent chercher des réponses inappropriées ailleurs. 

Les réseaux sociaux, enfers ou soutien des parents ?

Discuter de sexe ne veut pas dire le tolérer ou donner la permission d’avoir des relations sexuelles. Des études ont montré que les adolescents discutant ouvertement de sexualité avec leurs parents attendaient plus longtemps avant d’avoir leurs premiers rapports et étaient plus enclins à utiliser une contraception. Des enfants éduqués sont des enfants mieux protégés.

Parler des règles importantes de la sexualité

En parlant de sexualité aux enfants, on discute de leur corps. Cela leur permet de mieux l’apprivoiser, tout en identifiant les ressorts de l’intimité et des interdits. Le rôle de parent, c’est aussi de protéger les enfants. Pour cela, il faut aborder les principes universels des relations humaines, comme l’amour, le consentement, le plaisir…, et aussi transmettre les règles et les lois qui les protègent.

A tout âge un enfant comprend la notion d’interdit, pour soi et pour les autres. Une bonne connaissance de la loi et de ces règles leur donnera une meilleure confiance en eux et plus de protection :

  • La sexualité est interdite entre enfant et adulte
  • La sexualité n’est autorisée qu’entre des personnes consentantes. Il est interdit de forcer (même soulever la jupe des filles n’est pas autorisé !). 
  • La sexualité est interdite entre deux personnes de même famille

Ces règles fondamentales aident les plus jeunes à reconnaître des situations inappropriées et à fixer les frontières de leur intimité : on ne touche pas le corps des autres, on ne montre pas le sien. Avec les plus grands, les parents peuvent aborder d’autres principes importants, comme le droit à la contraception, le droit de dire « non », le droit de ne pas subir de pression physique ou sexuelle, etc.

En cas de danger ou non, les enfants doivent savoir qu’ils peuvent parler en toute confiance aux personnes qui s’occupent d’eux. 

Parler de sexe face à la pornographie 

Aujourd’hui, le sexe est assez banalisé dans les médias ou la publicité. Les enfants risquent d’y être exposés très tôt.  Un poster « hot » au camping, une scène érotique dans un film ou des copains qui diffusent une photo de nu, certains enfants font face à des images choquantes, comme la pornographie, sont témoins de propos grossiers ou de situations dérangeantes.

Plus d’un tiers des jeunes ont déjà vu du porno avant l’âge de 12 ans, 60 % avant 15 ans, et 82 % avant 18 ans. Ces événements ne sont pas sans conséquence : la plupart disent avoir été choqués mais n’ont pas osé en parler !

Les parents peuvent prévenir ce genre de situations et de rassurer les enfants s’ils y sont confrontés. Les pédopsychiatres recommandent par exemple d’expliquer aux jeunes dès 9-10 ans qu’il existe des images violentes sur Internet, qu’ils pourraient ne pas les comprendre seuls. 

Si votre enfant a vu des images érotiques ou pornographiques, il faut en parler ensemble pour évaluer son niveau de compréhension, voire son état de choc. Il est important de rassurer, et de ne pas punir. Il doit avant tout comprendre que ce qu’il a vu, ne représente pas la « vraie » sexualité. Les stéréotypes sont très nombreux. La discussion sera plus facile si vous avez déjà aborder les différents sujets de la sexualité avec lui auparavant. 

Depuis février 2021, le gouvernement a mis en place le site « jeprotegemonenfant.gouv.fr » qui propose des contenus d’éducation à la sexualité, aux parents d’enfants à partir de 6 ans.

Si les conversations sur la sexualité sont vraiment difficiles, n’hésitez pas à vous rapprocher d’associations ou de professionnels (pédiatre, psychologue, pédopsychiatre, …). Ils vous guideront et vous donneront les outils pédagogiques adaptés. De nombreux ouvrages traitent de l’éducation affective et sexuelle comme L’Amour et les Bébés (Milan éditions, pour les 6/10 ans) ou L’Encyclo de la vie sexuelle (Editions Hachette Enfants, 3 tomes adaptés à chaque âge de 4 à 13 ans). 

Qui soutient les parents ?

Une communication constante, positive et à tout âge reste la clef pour discuter de tous les sujets avec les enfants et les faire grandir en toute confiance.

Articles recommandés

La To Do List partagée, un outil efficace pour s’organiser en famille

17 septembre 2021

Qu’il s’agisse de faire les courses, d’organiser sa vie personnelle ou d’augmenter sa productivité professionnelle, la To Do List est […]

Lire l'article

Comment bien gérer le budget de la famille ?

17 septembre 2021

Pour bien gérer le budget familial, faites les comptes en identifiant toutes les sources de revenus et de dépenses (salaire, loyer, prêt immobilier, voiture, ménage, etc.), dans un tableau Excel, une application ou un logiciel, puis analysez vos statistiques et votre budget mensuel en toute tranquillité !

Lire l'article

Etablir les règles de vie à la maison

13 septembre 2021

Alors que chacun a fait sa rentrée à l’école, au travail, au lycée ou à la crèche, les bonnes habitudes […]

Lire l'article

Je cherche un sujet :

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières actus de Share(d) spécialement conçues pour les parents !

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières actus de Share(d) spécialement conçues pour les parents !

Retrouvez nos communautés de parents sur vos réseaux sociaux