annoncer sa separation a ses enfants

Divorce : Comment annoncer sa séparation à ses enfants ?

Publié par L'Equipe Share(d)

Vous avez pris la décision de vous séparer ou divorcer ? Le moment est venu d’en parler aux enfants. On a beau chercher les bons mots ou le bon moment, une séparation ou un divorce reste difficile à annoncer. Peur de blesser ou de décevoir, le contexte est tendu entre les deux parents et cela va susciter une multitude d’émotions. Comment préparer l’annonce de séparation avec empathie, douceur et impartialité ?

L’annonce de la séparation, un message porté par les deux parents

Ce moment est douloureux pour vous. Il le sera bien sûr pour les enfants aussi. Mais si vous y parvenez, essayez de préparer l’annonce avec l’autre parent et d’être tous réunis lorsque viendra ce moment. Un divorce ou une séparation bouleverse les représentations de l’amour et de la famille chez les enfants. Alors se montrer unis dans ce moment envoie un signal important aux enfants : « vos parents se séparent, ils ne vont plus vivre dans la même maison, mais ils restent tous les deux présents pour vous ! ». L’essentiel est qu’ils se sentent aimés, et sachent que vous êtes toujours là pour eux, quoi qu’il arrive. 

Les enfants ont une grande faculté d’adaptation. Cependant, ils ont besoin de se sentir sécurisés, aimés et compris pour y parvenir. 

S’il est impossible pour vous d’annoncer ensemble votre séparation, alors chacun des parents doit en parler avec les enfants de son côté. Il faudra éviter de critiquer l’autre parent, rester neutre le plus possible et tâcher de garder un discours cohérent.

Le moment idéal n’existe pas

Il n’y a pas de « bon » moment pour annoncer des nouvelles qui vont blesser. L’annonce officielle ne doit se faire que si la décision est ferme et révolue, et si possible d’un commun accord. Car informer de la séparation est un pas supplémentaire pour les parents dans leur processus déjà en cours.

Pour faire passer les messages qui vous tiennent à cœur, soyez attentif à prendre le temps. Essayez de répondre aux interrogations des enfants et de vous montrer disponible après l’annonce.

Evitez tout de suite après de filer en catimini à une réunion ou à un cours de sport. Ou de préparer une valise en urgence pour quitter le domicile familial ! S’il est inutile de faire immédiatement vos cartons, les enfants ne comprendraient pas non plus que vous annonciez votre séparation des mois à l’avance, sans explication. Une longue phase de statut quo risque parfois de leur faire perdre davantage leurs repères. 

Il s’agit surtout de trouver votre propre équilibre, celui qui convient le mieux à votre mode de vie, à vos attentes respectives, tout en conservant un discours cohérent.

De l’écoute et des messages clairs 

Les enfants ont besoin de comprendre le changement de situation.

Vous pouvez par exemple préparer votre discours et les messages à transmettre. Même si c’est très difficile – les tensions peuvent être très fortes au moment des séparations – gardez en tête que votre intimité ne les regarde pas. Vous n’êtes pas là pour recevoir leur approbation ou leur jugement. La tentation est grande de pousser les enfants à prendre parti, surtout lorsque la séparation est subie par l’un des parents. On imagine mal ce qu’il peut se passer dans la tête d’un enfant quand on est empêtré dans nos problèmes d’adultes. Beaucoup de parents n’ont pas encore le recul nécessaire sur la situation quand le divorce ou la séparation intervient.

Vous devrez peut-être faire face aux nombreuses questions des enfants. Si les « pourquoi » et les « comment » sont formulées différemment selon l’âge des enfants, ils vont surtout chercher à faire une mise au point sur leurs repères. La future organisation n’a pas besoin d’être complètement détaillée à ce moment-là. Vous pouvez simplement expliquer les répercussions concrètes et immédiates qui concernent leur environnement… sans les perdre dans les détails du futur calendrier partagé !

Rassurer avec des mots d’amour

Il arrive que les enfants aient déjà été témoins de disputes parentales avant la séparation. Cependant, ils ne se s’étaient sans doute pas imaginés que l’amour pouvait prendre fin.

Et là, leurs croyances sont remises en cause : « si mes parents ont « perdu » leur amour mutuel, vont-ils aussi cesser de m’aimer ? ».

C’est le moment d’aider les enfants à faire la différence entre l’amour au sein d’un couple et l’amour inconditionnel d’un parent envers ses enfant.

Ce dernier est indestructible, éternel, irremplaçable.

L’annonce de votre séparation permet de leur rappeler que vous continuerez toujours de les aimer et de prendre soin d’eux, peu importe que ce soit dans un ou deux foyers différents.

Verbaliser leurs angoisses

Le choc de la séparation peut faire naître chez certains enfants un sentiment de culpabilité, surtout chez les plus jeunes. 

Ils se demandent s’ils sont responsables de cette situation, si leur comportement a poussé ses parents à la rupture. Leur faire part de votre amour inconditionnel va atténuer ce sentiment. N’hésitez pas à leur répéter souvent qu’ils ne sont en rien responsables, que toutes les décisions des adultes sont indépendantes de leurs actes d’enfants. 

Au moment de la séparation, les enfants traversent une série d’émotions et de sentiments qui s’embrouillent. Vous aussi d’ailleurs ! Comme le recommandent les psychologues, le meilleur moyen de faire le tri est de verbaliser ses émotions. Aussi, prenez le temps d’écouter leurs craintes et de mettre des mots ensemble sur leurs ressentis.

N’hésitez pas à faire appel à un psychologue pour vous ou pour votre enfant pour accompagner cette étape importante.

L’empathie est d’un grand soutien dans ce genre de situation : se mettre un peu à leur place, essayer de voir à travers leurs yeux d’enfants, pour mieux comprendre leur point de vue.

Enfin, vous l’aurez compris, il n’y a pas de bonne façon d’annoncer sa séparation à ses enfants. Mais plus les parents parviennent à s’entendre, moins l’enfant sera tourmenté… et vous construirez ensemble les bases d’une future coparentalité saine et bienveillante.

Articles recommandés

Comment les enfants protègent leurs parents suite à leur séparation ?

29 juillet 2020

Après l’annonce de la séparation de leurs parents, les enfants, quel que soit leur âge, peuvent traverser une période plus […]

Lire l'article

Divorcer et préserver ses enfants : ni arbitres, ni messagers

29 juillet 2020

Suite à une séparation ou un divorce, les parents cherchent à protéger et préserver leurs enfants le plus possible, tout […]

Lire l'article

Se séparer quand on a un bébé : gérer sa rupture et protéger son enfant

29 juillet 2020

Parfois, l’arrivée d’un bébé ne rime pas avec bonheur absolu au sein du couple, et les difficultés prennent le dessus […]

Lire l'article

Je cherche un sujet :

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières actus de Share(d) spécialement conçues pour les parents !

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières actus de Share(d) spécialement conçues pour les parents !

Retrouvez nos communautés de parents sur vos réseaux sociaux