organisation parents séparés

Coorganisation au quotidien : conseils et astuces pour parents séparés

Publié par L'Equipe Share(d)

La « coorganisation », c’est l’art d’organiser quelque chose en commun. Ce mot un peu « barbare » mais bien connu des parents, l’est encore plus pour les parents séparés, qui ont en commun des enfants… et la gestion de leur éducation, leur quotidien et leur bien-être ! Voici nos astuces pour faire de cette organisation conjointe un « grand art » et rendre le quotidien des parents séparés plus serein.

Partager : la règle numéro 1 de la coorganisation

S’il n’en fallait qu’un, on garderait ce conseil avant tout : un système de partage d’informations. 

De l’agenda partagé aux finances partagées, en passant par les documents ou les contacts utiles, le partage d’informations vous aidera à gérer et organiser le quotidien des enfants lorsqu’ils sont avec vous ou non. 

Car partager revient aussi à déléguer… et la charge mentale n’en est que plus allégée !

Si certains parents privilégient le partage d’informations par écrit (comme le « carnet magique », voir ci-dessous !), l’idéal pour tout centraliser et régler tous les problèmes en un clic, c’est une application d’organisation familiale, comme Share(d).  Le carnet de santé est resté chez votre ex ? Aucun problème, les scans sont enregistrés dans les documents partagés de l’appli Share(d). 

Conçue pour vous simplifier la vie et alléger votre charge mentale, Share(d) rassemble 12 fonctionnalités dont vous ne pourrez plus vous passer :

  • l’agenda partagé – pour vérifier à quel moment vous pourrez planifier le rendez-vous de contrôle chez le dentiste pour votre fille lorsqu’elle sera en résidence chez l’autre parent,
  • la to-do list partagée – pour noter et transmettre la liste des fournitures scolaires à acheter, 
  • le planning de garde – pour paramétrer vos plannings de résidence sur mesure et les modifier en un clic si nécessaire,
  • les documents centralisés – pour conserver à portée de main tous les papiers importants,  ou les démarches administratives, y compris le formulaire d’inscription au centre aéré qui doit être signé des deux parents !
  • les finances partagées – pour piloter le budget familial et configurer une balance de répartition en toute bonne foi. Terminés les comptes d’apothicaire !
  • … et bien plus encore : liste de courses, carnet d’adresses, albums photos, conversations, fil d’actualités, sécurité.

En plus, Share(d) vous permet de partager les informations pratiques et utiles du quotidien avec d’autres personnes de votre entourage, celles qui participent aussi l’organisation familiale, comme la nounou ou les grands-parents. Pour avoir l’esprit tranquille quand vous leur déléguez des tâches ou des rendez-vous, et sélectionnez les informations que vous souhaitez partager avec les membres de votre cercle Share(d).

Dans ce mode de coorganisation familiale, même les imprévus sont plus faciles à gérer, grâce à la fonctionnalité « SOS remplacement ». Un empêchement de dernière minute ? En un clic, l’autre parent, la nounou, les grands-parents reçoivent une alerte, le premier qui accepte lève l’alerte… et tout le monde est notifié !

Anticiper pour mieux s’organiser

Anticiper sur l’organisation du quotidien fait partie de nos conseils récurrents pour faire diminuer sa charge mentale ! L’anticipation, c’est se donner un maximum de visibilité, sur les jours, les semaines et les mois à venir.

Certes, on ne peut pas tout prévoir ! Mais l’anticipation des événements ou des activités quotidiennes aide à mieux gérer les imprévus… pour ne pas vivre un burn-out organisationnel tous les lundis matin !

Alors pour ne pas « subir » les emplois du temps de chacun, adoptez un calendrier partagé. Sur l’agenda partagé de l’appli Share(d) par exemple, les parents séparés peuvent lister tous les rendez-vous perso et familiaux, gérer les priorités, organiser un multi-planning et déléguer des tâches ou des événements aux personnes concernées. 

Et si vous anticipiez aussi sur le budget ? Parler d’argent est toujours un sujet épineux.  Mais s’organiser pour se partager le montant des factures facilite le quotidien des parents séparés ! Cours de sport, achats de fournitures, vêtements, cadeaux d’anniversaire, etc., anticipez les frais exceptionnels sur un fichier Excel partagé ou – encore mieux – dans l’appli Share(d). L’occasion de faire le point tout en douceur sur le budget des enfants et de suivre en temps réel les dépenses de chaque parent.

Préparer votre boîte à outils

Coorganiser le quotidien des enfants entre parents séparés nécessite un minimum de préparation dans l’intérêt de l’enfant. Indépendamment des applis d’organisation familiale, il existe des outils concrets et matériels que les parents peuvent se partager par l’intermédiaire des enfants, comme le « sac magique », le cahier de liaison, etc. 

Dans le sac magique ou la mallette aux trésors, on trouve par exemple le carnet de santé, le doudou irremplaçable, le porte-bonheur de l’enfant, etc. Il contient tous les objets matériels du quotidien, que parents et enfants préfèrent se transmettre au rythme des transitions chez l’un et l’autre. Le cahier de liaison (ou carnet magique) fonctionne comme celui de l’école. Chaque parent y note ses observations, ses commentaires sur la vie des enfants : insomnie pendant le week-end, rhume en fin de traitement, exposé de sciences à préparer, etc.

Ces outils pratiques assurent la continuité entre les deux foyers des enfants, tout en allégeant la logistique du quotidien pour les parents séparés.

Faire des doubles utiles

Concernant l’organisation matérielle, chaque parent use de stratégies diverses pour offrir un cadre sécurisant aux enfants et une continuité entre leurs deux maisons. S’il est (presque) impossible d’avoir tout en double, la préparation des valises et les oublis éventuels peuvent créer du stress chez les enfants, et même chez leurs parents ! Mais trop coûteux et peu rentable (les enfants grandissent vite !), vous ne pouvez pas prévoir une double garde-robe complète des enfants… sauf pour quelques basiques, qui servent aussi de repères aux enfants. Chaussons, brosse à dents, pyjamas, gants, casquette, etc., il est bon de garder quelques indispensables qui évitent aux enfants de subir régulièrement des déménagements conséquents. 

Dans la série des « doubles », se posent aussi la question des clefs : faut-il partager ses clefs avec l’autre parent ? Les arguments pour (« oui c’est pratique ») et contre (« non, c’est privé ») se valent. Ici, chacun s’adaptera à sa propre situation, en fonction de la relation de confiance que vous entretenez avec l’autre parent. 

Faire appel à son réseau de soutien 

Quand on est parent solo, le soutien a de nombreux visages : l’ex conjoint.e, des nounous ou des baby-sitters, les grands-parents, les parents de camarades de classe de vos enfants, des voisins, etc. 

On a parfois juste besoin d’un dépannage urgent pour emmener la petite au judo. D’autre fois, on aimerait bien s’appuyer sur quelqu’un de disponible pour aider le grand à résoudre son mystérieux problème de maths. 

Parents solos, séparés, ou en couple, nous faisons face à des défis quotidiens avec les enfants ! Alors qu’il s’agisse d’une aide familiale ou de voisinage, il est important de savoir qu’on peut toujours trouver du soutien en cas de nécessité. 

Finalement, le point commun de toutes ces astuces, c’est la communication. Ecrite, orale ou dématérialisée, l’essentiel est de la maintenir ! D’ailleurs, quand la communication directe reste conflictuelle, la solution digitale comme l’app d’organisation familiale Share(d) est élément « neutre » pour une relation coparentale apaisée !

Articles recommandés

Les 10 règles d’or d’une coparentalité sereine

19 octobre 2021

S’il n’y a pas de recette miracle pour réussir une séparation, on connaît les bons ingrédients qui permettent aux parents séparés ou divorcés de construire leur nouvelle coparentalité et contribuer équitablement à l’éducation et au bien-être des enfants. Voici les 10 règles d’or d’une coparentalité saine et sans tension !

Lire l'article

Parents séparés : 3 règles fondamentales pour la gestion des dépenses communes

29 juillet 2020

Si la gestion d’un compte joint est déjà difficile pour bien des couples, la gestion des dépenses communes après un […]

Lire l'article

Divorce : Concilier vie pro et vie perso après une séparation

29 juillet 2020

Après une séparation conjugale, il est parfois difficile de trouver son rythme pour rester au top sur tous les fronts : […]

Lire l'article

Je cherche un sujet :

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières actus de Share(d) spécialement conçues pour les parents !

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières actus de Share(d) spécialement conçues pour les parents !

Retrouvez nos communautés de parents sur vos réseaux sociaux