Comment bien gérer son argent dans le couple ?

Publié par L'Equipe Share(d)

Les bons comptes font les bons amis… et les bons amants aussi ! Pourtant, parler d’argent dans le couple reste tabou. Pour éviter les tensions et les malentendus, il est essentiel d’apprendre à bien gérer son argent dans le couple. Qui paie quoi ? Comment répartir les dépenses ? Le compte joint est-il nécessaire ? Les interrogations sont nombreuses, alors mieux vaut les avoir à deux ! Comment gérer son argent dans le couple ? Voici quelques astuces pratiques pour parler d’argent dans le couple en toute confiance et sans stress.

Les questions à se poser pour bien gérer son argent

Tous les couples s’interrogent à un moment ou un autre au sujet de la gestion de l’argent au sein du foyer, surtout lorsqu’il y a des nouveaux projets en cours, comme un déménagement commun, un bébé, un achat immobilier, une nouvelle voiture, etc. 

Parler d’argent n’est pas un problème, c’est même le signe d’une communication basée sur la confiance et l’honnêteté. Car parler d’argent en couple amène les deux partenaires à discuter de leurs envies respectives et de leurs projets futurs. Le problème survient plutôt lorsque les conjoints évitent le sujet. 

Comment répartir les dépenses dans le couple ?

Il existe plusieurs façons de gérer son argent dans le couple. Certains décident de tout mettre en commun (épargne, revenus, dépenses) et préfèrent adopter un seul compte. Le couple fait ses dépenses à partir de ce « pot commun ». Cela nécessite bien sûr de se faire mutuellement confiance. D’autres couples choisissent de répartir les dépenses en fonction des revenus de chacun. Si les salaires des partenaires sont très différents, cette méthode semble plus équitable. Dans ce cas, le compte joint n’est pas indispensable mais peut faciliter le paiement des dépenses communes (loyer, crédit, charges fixes, …). Parfois, les partenaires choisissent de partager l’épargne et les dépenses à égale moitié. Chacun contribue à 50 %, quel que soit le montant des salaires ou des dépenses personnelles.

Faut-il avoir un compte commun ?

Ouvrir un compte joint ou garder chacun un compte personnel… Les deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients. Il n’y a pas UNE meilleure solution, chaque couple a son propre fonctionnement. Cela dépend également de la stratégie choisie au sujet de la répartition des dépenses du couple.

Le compte joint permet aux deux partenaires de suivre toutes les dépenses. Si le couple a beaucoup de dépenses communes, c’est une solution pratique. Dans ce contexte, mieux vaut se faire confiance les yeux fermés, au risque de basculer dans la surveillance accrue. Sans compte personnel, les deux conjoints voient en permanence le mouvement des dépenses, voire les excès shopping de l’un ou l’autre. Pour l’effet de surprise du cadeau de Noël, d’anniversaire ou autre attention romantique, c’est un peu raté ! Outre cet inconvénient (mineur), le risque principal repose sur les dettes. Peu importe ses origines, les deux conjoints en sont solidairement responsables. 

Pour conserver une certaine indépendance financière, il est possible de gérer l’argent du couple via les comptes personnels de chacun. Même si le suivi ou le partage des dépenses peut vite se compliquer par manque d’attention, cette option est accessible à condition d’une bonne communication quant à la répartition des dépenses.

Alors pourquoi pas un mélange des deux ? C’est la solution de nombreux ménages, qui privilégie le compte joint pour les dépenses communes et courantes (loyer, factures, courses, crédit, etc.), tout en gardant un compte personnel pour conserver leur autonomie. Cette option peut s’avérer plus coûteuse pour cause de frais de compte ou de carte.

Quels sont les projets du couple ?

Parler d’argent dans le couple n’est pas qu’une question de logistique. C’est aussi l’occasion de faire le point et de discuter des projets importants. Tous les couples ont besoin de se fixer ensemble des objectifs communs ou de se préparer à un changement de situation (achat immobilier, naissance d’un enfant, perte d’emploi, etc.). Il s’agit alors de trouver le bon équilibre entre les projets personnels et les projets de couple, à court, moyen et long terme. 

Comment faire face aux urgences ?

L’un des nombreux avantages d’une bonne gestion de l’argent dans le couple est d’être mieux protégé. Une perte d’emploi soudaine, une rupture, un décès, malheureusement, on ne sait jamais ce que la vie nous réserve. De plus, les couples prévoyants ont un fond commun d’urgence pour mieux gérer les dépenses imprévues, comme la machine à laver qui lâche ou la voiture qui tombe en panne. Si vous souhaitez assurer une épargne de sécurité, essayez de mettre de côté 3 à 6 mois de dépenses environ.

Comment les couples gèrent-ils leur argent ? 

Aujourd’hui en France, plus de 6 couples sur 10 mettent leurs revenus en commun pour régler aussi bien les dépenses collectives (loyer, factures, nourriture…) que personnelles. Mais 1 sur 5 ne met en commun qu’une partie. Les jeunes couples, eux, (moins de 5 ans de vie commune) font plus souvent comptes à part. 

La mise en commun totale est plus fréquente chez les couples mariés et les facteurs sont bien connus : enfants, achat d’une résidence, grande différence salariale, etc.

Outre l’aspect affectif, l’achat d’un logement par exemple, représente un moment clé pour un couple. Afin de se protéger contre d’éventuelles difficultés (séparation, divorce, décès, etc.), les couples ont tout intérêt à inscrire l’apport de chacun dans leur acte d’achat et de contribuer tous les deux – peu importe leurs ressources – au remboursement du crédit.

On constate que la volonté d’indépendance financière est de plus en plus forte dans la société actuelle, notamment chez les trentenaires et les quadras, plus sensibles à l’autonomie. Car rappelons-le, avant 1965, les femmes ne pouvaient pas ouvrir de compte en banque sans l’autorisation de leur époux ! Mais l’argent reste encore tabou. Quand tout va bien, ce n’est pas un problème. En revanche, dès que le couple traverse une crise, l’argent devient un sujet de discorde où chacun tente de « récupérer » sa mise. Le juste équilibre, c’est bien cela le graal. S’il n’y a pas de solution miracle applicable à tous, l’article 214 du code civil donne une piste : les époux doivent tous les deux participer aux dépenses du ménage, chacun en fonction de ses ressources. L’égalité financière totale n’est donc pas toujours la meilleure solution. On lui préfère une certaine forme d’équité. C’est pourquoi, le dialogue et l’honnêteté sont essentiels quand on parle d’argent dans le couple… pour éviter que les conflits financiers n’infiltrent ni la vie affective ni l’équilibre familial. 

Gérer l’argent dans le couple : à retenir 

Comme on ne vit pas d’amour et d’eau fraîche uniquement, il est temps d’organiser les finances du couple. Chacun à sa manière, mais toujours avec une franche communication, une bonne organisation et bien sûr… beaucoup d’amour !

Partager les responsabilités

La gestion commune étant basée sur la communication et la confiance, faites le point régulièrement : l’évolution de vos projets communs et personnels, les compromis que vous pouvez faire ensemble, vos objectifs financiers communs, etc. Etablir un budget (revenus, dépenses, épargne, factures, frais courants, frais divers, etc.) est un bon moyen d’avancer durablement et apporte une certaine tranquillité d’esprit. Cela rend aussi les finances plus visibles et chacun a son mot à dire sur la façon dont il est construit. 

S’organiser au sein du couple

Il existe aujourd’hui de nombreuses innovations pour mieux s’organiser (applications, logiciels financiers, services bancaires…). Il serait dommage de ne pas en profiter ! L’application d’organisation familiale Share(d) vous propose un service très pratique pour vous simplifier le quotidien et vous aider à organiser le budget familial en douceur. Avec sa fonctionnalité de finances partagées, vous pilotez le budget ensemble : saisissez les dépenses, les factures, les revenus, les frais, les virements, etc. L’outil de finances partagées se charge de tout trier selon la balance de répartition. 

Parler d’argent avec amour

« Quand on aime, on ne compte pas », assure la sagesse populaire… en réalité, tout le monde compte ! Notre calculatrice interne inconsciente se met en route dès la première rencontre. Qui a payé le café ? On partage le restaurant ? Combien dois-je dépenser pour son cadeau d’anniversaire ? Or, toujours dans notre inconscient, la relation amoureuse se veut romantique… et donc loin des sujets crispants. Pourtant, rien n’empêche un couple amoureux de gérer son argent avec amour et empathie. Notre rapport à l’argent dépend souvent de notre éducation, notre histoire personnelle, nos origines sociales. Raison de plus pour aborder le sujet de l’argent dans le couple ! En parler aide à comprendre l’être aimé. Pour maintenir à distance les problèmes, disputes et malentendus, il est donc essentiel d’avoir une communication ouverte, honnête et régulière sur toutes les questions financières.

Articles recommandés

Partage des frais entre parents séparés

29 septembre 2021

Pension alimentaire, frais de transport, frais médicaux, frais de scolarité, comment les parents séparés gèrent-ils leur contribution de façon équitable afin de garantir le droit de l’enfant et assurer son bien-être ? Que dit la loi ? Que faire en cas de conflit ? Découvrez les informations pratiques, avec Maître Sophia Binet, avocate au barreau de Paris, spécialisée en droit de la famille.

Lire l'article

Comment bien gérer le budget de la famille ?

17 septembre 2021

Pour bien gérer le budget familial, faites les comptes en identifiant toutes les sources de revenus et de dépenses (salaire, loyer, prêt immobilier, voiture, ménage, etc.), dans un tableau Excel, une application ou un logiciel, puis analysez vos statistiques et votre budget mensuel en toute tranquillité !

Lire l'article

Mais qui soutient les parents ?

23 juin 2021

Être parent n’est pas de tout repos ! D’ailleurs, un parent sur deux perçoit son rôle comme difficile. Quelles sont leurs ressources dédiées aux parents en France ? Comment sont accompagnés les parents dans leurs difficultés en France ?

Lire l'article

Je cherche un sujet :

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières actus de Share(d) spécialement conçues pour les parents !

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les dernières actus de Share(d) spécialement conçues pour les parents !

Retrouvez nos communautés de parents sur vos réseaux sociaux